Quand notre ombre nous éclaire

Quand notre ombre nous éclaire

20 sept, 2014
Echo in Coach
No Comments

Aujourd’hui plus que jamais l’Homme est immergé dans un univers virtuel où l’image associée aux mots est arrangée et sublimée, pour offrir une sorte de monde idéal atteignable à la seule condition d’en accepter le culte de la perfection.

L’individu à la fois créateur et créature de ce monde irréel, s’affaire à partager des Selfies* où le défaut est corrigé, la luminosité éclatante, le cadrage parfait. Pris dans son propre système il ne peut plus s’autoriser à dévoiler la moindre faille.

L’Entreprise est tout aussi impliquée dans ce processus : communiquer sur la performance de ses résultats n’est plus suffisant. Pour capter l’attention du monde, elle se doit de créer une image attractive. Et pour susciter le rêve elle va porter « le masque de la perfection », masque qui va se décliner sur nombre de visages.

Cela va se traduire par des managers qui ne vont oser présenter que la partie d’eux-mêmes qui parle de succès, réussite, assurance, ambition ; l’autre partie, celle qui touche au doute, à l’échec, à la fragilité et à la peur restant dans l’ombre.

Il y a plusieurs conséquences dommageables à ce processus de séparation : au niveau psychique une grande dépense énergétique pour maintenir ce mécanisme de résistance, au niveau émotionnel une coupure avec ses émotions profondes dont le résultat est une relation à soi et aux autres artificielle. Enfin, au niveau du corps et de la mise en mouvement, des actions contrôlées qui retiennent le développement de l’intuition et de la prise de risque.

Notre monde est un monde de dualités, de polarités dans lequel un aspect n’existe que parce que l’autre lui permet d’exister. La lumière existe par ce que l’ombre existe, le courage existe parce que la peur existe. C’est en accueillant toutes ses parties sans jugement, en les réconciliant et en les transformant, que le manager va enrichir sa personnalité et déployer son envergure. Et naturellement il aura le désir de transmettre au sein de son équipe une dynamique d’ouverture, de curiosité et d’authenticité facteurs clés de performance collective.